De plus en plus de personnes sont victimes du cancer. Véritable mal du siècle, cette maladie reste difficile à comprendre et à appréhender. Bien que certains cancers sont aujourd’hui plus facilement traités que d’autres, il va s’en dire que le terme fait peur…

Et pour cause, les traitements sont souvent très lourds pour le corps et le mental. Notamment la chimiothérapie, qui engendre entre autres la perte des cheveux, parmi de nombreux autres symptômes.

Ce protocole, Françoise Goubron en a fait les frais à deux reprises, en affrontant et surmontant deux cancers en l’espace de cinq ans.

clim-hair-cancer-perte-de-cheveux-femmes-alopecie-lejournaldubienetrecom

 

Forte de son honorable vécu, elle a imaginé, réalisé puis breveté un accessoire dont toutes les malades devenues chauves – comme elle à l’époque – ne pourront plus se passer : Clim’Hair®.

« J’ai voulu faire partager mon expérience aux femmes qui, comme moi, passent par le cancer et doivent faire face à l’inconfort d’un perruque », explique Françoise Goubron.

Clim’Hair® est un accessoire qui se positionne entre la perruque et le crâne afin d’oublier l’inconfort du port de la perruque : chaleur, irritation, transpiration l’été, quand à l’hiver (porté à sec) il isole le crâne du froid.

« Une perruque sur un crâne avec des cheveux, c’est chaud, mais sur un crâne nu à la sensibilité exacerbée, c’est un supplice. Ça gratte, on transpire terriblement l’été, et on a très très froid l’hiver », témoigne-t-elle.

clim-hair-cancer-perte-de-cheveux-femmes-alopecie-lejournaldubienetre

 

Poussée par une proche, Françoise Goubron fait breveter cet accessoire thermorégulateur à glisser sous la perruque, réalisé en France dans un tissu 100 % bio et sans colorant pour éviter tout risque d’allergie.

A noter que cet accessoire s’adresse également aux femmes atteintes d’alopécie (perte des cheveux accélérée).

Une innovation qui porte ses fruits, en témoigne les nombreux prix qui lui ont été décernés en 2014, dont une médaille d’argent décernée par le jury du salon international des inventions de Genève et la distinction par le comité Europe France Inventions, ainsi que l’Award de l’innovation 2015 décerné par la Chambre de Commerce de Miami (FACC).

Une histoire pleine d’espoir et de vie, que Françoise partage dans son livre Mes cancers…Mes Cadeaux.

Plus d’informations sur le site climhair.com