Et si on commençait cette année 2016 par une petite detox, idéale, voire indispensable après les fêtes de fin d’année, pour repartir du bon pied! Voici la recette d’un bouillon de légumes detox 100% vegan, pour drainer l’organisme des excès accumulés.

Bouillon de légumes detox

Pour environ 2 litres de bouillon (6-8 bols)

  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
  • 3 oignons moyens, coupés en quartier
  • 4 carottes, coupées en tronçons
  • 4 branches de céleri avec les feuilles
  • 1 à 2 poireau coupé en tronçons
  • 1 bulbe de fenouil, coupé grossièrement ou tiges et chutes de 2 fenouils*
  • 1/2 tête d’ail
  • 3 c. à soupe d’huile
  • 2 tomates
  • 1 à 2 c. à soupe de pâte de tomate
  • 1 petit bouquet de persil plat
  • 2 c. à thé de thym séché ou quelques branches de thym frais
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 petite croûte de parmesan ( facultatif )
  • 1 à 2 c. à soupe de gros sel
  • 1 c. à café de poivre (voir 2)
  • 8 à 10 tasses d’eau environ

Dans une marmite, faire suer dans l’huile (faire revenir doucement et sans coloration) les oignons, les carottes, le céleri, les poireaux et le fenouil de 15 à 20 minutes en remuant de temps en temps.

Ajouter le reste des ingrédients et suffisamment d’eau pour couvrir. Mijoter à couvert pendant environ 45 minutes. Laisser tiédir sur le comptoir environ 30 minutes. Filtrer le bouillon dans une passoire en pressant les légumes pour en extraire le maximum de jus.

*On conserve les fanes, parures et pelures des légumes pour les utiliser (vert de poireau, pelures de l’oignon, parures de céleri rave,queues de persil, etc.) Pour la présentation, vous pouvez disposer quelques feuilles de coriandre fraîches avant de servir.

Source : aladistasio.telequebec.tv

 

Bouillon de légumes detox : quand et combien de temps?

Dans l’idéal, il faudrait pouvoir consacrer un diner par semaine à n’ingérer que du bouillon de légumes, avec des tisanes detox ou de l’eau. Cela permet en effet de reposer l’organisme des excès accumulés tout au long de la semaine, eh c’est dire s’il y en a ; protéines animales, laitages, boissons alcoolisées, sucre, sel, matières grasses…

On parle alors de « mono-diète » dont le principe repose sur le fait de n’ingérer qu’un seul et même type d’aliment sur une courte durée (1 journée ou 1 diner), pour permettre à l’organisme de se désencrasser en le sollicitant au minimum. Une mini detox qui reste très bénéfique, sans grand effort! Idéale pour bien affronter les maux de l’hiver!

A ne pas confondre avec les cures de jeûne qui sont également faites à base de bouillons de légumes, mais sur une durée beaucoup plus longue (entre 1 et 10 jours), et qui nécessitent un encadrement et un suivi médical (dont les centres de jeunes), où l’on aborde là la dimension spirituelle du jeûne à la fois physique via l’alimentation et mentale via la méditation.

Lire l’article les bienfaits du jeûne pour le système immunitaire.

 

Pour une nouvelle année en pleine santé !